Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — August 31, 200831 aoüt 2008
 
Réaction à « Une parole commune entre nous et vous » par la Commission épiscopale pour le dialogue interreligieux de la Conférence des évêques catholiques du Canada À titre de Commission épiscopale pour le dialogue interreligieux de la Conférence des évêques catholiques du Canada, nous prenons acte avec beaucoup d'intérêt et une grande espérance de la lettre ouverte intitulée « Une parole commune entre nous et vous », publiée vers la fin de l'année 2007 par 138 éminents leaders et savants musulmans de partout à travers le monde et adressée au pape Benoît XVI et à d'autres chefs d'églises et de communautés chrétiennes. Ici au Canada, nous nous réjouissons de ce que musulmans et catholiques, comme les autres chrétiens et les membres de toutes les confessions religieuses, puissent vivre dans la paix et dans l'harmonie. De même que nous apprécions profondément les nombreuses façons dont les catholiques et musulmans chez nous collaborent sur des enjeux d'intérêt national ou local. Le dialogue et la collaboration entre communautés croyantes sont essentiels à la quête humaine de la paix et de la justice. La lettre des leaders et savants musulmans, qui met l'accent sur l'amour de Dieu et du prochain, est un rappel important de la responsabilité que partagent tous ceux et celles qui croient en un Dieu unique. Nous reconnaissons humblement l'existence des graves pierres d'achoppement héritées du passé. Aujourd'hui, notre Commission est résolue à faire de ces pierres d'achoppement autant de pierres de gué pour construire un sentier qui élimine l'affrontement et favorise la compréhension. Nous soutenons et nous encourageons le dialogue qui est nécessaire au maintien et au renforcement de la collaboration entre chrétiens et musulmans et qui favorise un véritable esprit de compréhension mutuelle. Nous nous unissons au Saint-Père, le pape Benoît XVI, pour encourager nos frères et soeurs catholiques à jeter des ponts entre la foi et la culture. En retour, nous espérons que nos frères et soeurs musulmans s'uniront aux catholiques et aux autres chrétiens du Canada pour réfléchir à l'interaction vitale entre la foi et la culture. Nous remarquons aussi que la Lettre ouverte revient avec insistance sur l'option préférentielle pour les pauvres. Voilà aux yeux des catholiques un autre lien puissant de solidarité avec les musulmans, qui se font une obligation de l'aumône, du pardon, du repentir et de la miséricorde. À titre de Commission épiscopale pour le dialogue interreligieux de la Conférence des évêques catholiques du Canada, nous encourageons tous les chrétiens et les musulmans canadiens à accueillir « Une parole commune entre nous et vous » pour l'étudier et y réfléchir. Dieu veuille, nous l'en prions, que la Lettre ouverte nous aide tous à édifier entre nos communautés croyantes des rapports de respect et de coopération. Que la paix de Dieu bénisse toutes les personnes de bonne volonté.

Posted: August 31, 2008 • Permanent link: ecu.net/?p=490 Transmis : 31 aoüt 2008 • Lien permanente : ecu.net/?p=490


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents