Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — September 3, 20133 septembre 2013
 
Une célébration œcuménique à la cathédrale de Lausanne organisée par la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse, la Communauté des Églises chrétiennes dans le canton de Vaud et le Conseil œcuménique des Églises
Une célébration œcuménique à la cathédrale de Lausanne organisée par la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse, la Communauté des Églises chrétiennes dans le canton de Vaud et le Conseil œcuménique des Églises

À l’occasion d’une célébration œcuménique à la cathédrale de Lausanne (Suisse), le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), a dit une prédication sur le thème de la prochaine assemblée du COE à Busan. Il a encouragé les Églises à poursuivre leur cheminement vers la justice et la paix.

Tenue le 1er septembre, la célébration était organisée par la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse, la Communauté des Églises chrétiennes dans le canton de Vaud (CECCV) et le COE. Parmi les intervenants figuraient aussi des représentants officiels des communions anglicane, orthodoxe et catholique romaine.

L’événement célébrait le 10e anniversaire de la Communauté d’Églises chrétiennes dans le canton de Vaud, ainsi que les nombreuses années d’action œcuménique des Églises de Suisse.

La célébration a réuni plus d’une centaine de représentants d’Églises suisses de confessions diverses, notamment catholique, orthodoxe, protestante, évangélique et pentecôtiste, ainsi que des membres d’organisations œcuméniques internationales installées à Genève.

Des prières spéciales ont été offertes aux déléguées et délégués suisses à l’Assemblée du COE.

La 10e Assemblée du COE aura lieu du 30 octobre au 8 novembre à Busan (République de Corée). Le thème de l’Assemblée est «Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix».

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du COE, a qualifié l’Assemblée de Busan de «pèlerinage de justice et de paix».

«Ce pèlerinage a de profondes répercussions sur la manière dont nous vivons notre foi en tant que paroisses et Églises, individuellement et collectivement, et en relation avec des personnes appartenant à d’autres cultures et religions. Le fait de garder ces plus petits dans notre champ de vision déterminera les chemins de paix que, en fin de compte, nous emprunterons au cours de ce pèlerinage», a-t-il affirmé.

Lors de la célébration, Martin Hirzel, responsable de l’œcuménisme à la Fédération des Églises protestantes de Suisse, a déclaré: «”Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix” est la prière de la koinonia, la communion des Églises, qui sont décidées à rester ensemble malgré leurs différences, parce que Dieu est plus grand que nos différences.»

«C’est la prière pour cette unité formulée par les Églises en pèlerinage, qui partent chacune de leur propre contexte avec une vision commune, en route pour le royaume de Dieu», a-t-il ajouté.

Le pasteur Jean-Jacques Meylan, président de la CECCV, s’est lui aussi exprimé lors de la célébration œcuménique. «La croix du Christ a une branche verticale et une branche horizontale. À l’image de ces deux dimensions, notre célébration souhaite d’une part refléter l’engagement de nos Églises dans leurs efforts communs en faveur de la justice et de la paix comme un geste de bénédiction au cœur de notre société, de ses richesses et de ses fractures», a-t-il dit.

Il a ajouté qu’en participant à une célébration œcuménique commune, les Églises montrent que nous faisons toutes et tous partie du mystère divin du Dieu de vie, que nous invoquons dans nos prières pour nous conduire vers la justice et la paix.

«En écoutant ensemble la Parole de Dieu, dans la prière et la réflexion, nous découvrons la source de ce qui nous est commun, et nous voyons aussi à quel point nous avons sans cesse à progresser dans notre foi», a déclaré Charles Morerod, évêque catholique de Lausanne, Genève et Fribourg.

Il a souligné que la théologie doit être comprise dans le sens d’un contact avec Dieu. C’est un lieu d’œcuménisme spirituel, sans lequel l’idée même d’unité des chrétiens serait incompréhensible, a ajouté l’évêque Morerod.

Parmi les autres intervenants et participants à la célébration figuraient Béatrice Métraux, membre du gouvernement du canton de Vaud, le métropolite Jérémie, de l’archevêché orthodoxe de Suisse, et Adèle Kelham, prêtre de l’Église anglicane.

Posted: September 3, 2013 • Permanent link: ecu.net/?p=6839
Categories: WCC News
Transmis : 3 septembre 2013 • Lien permanente : ecu.net/?p=6839
Catégorie : WCC News


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents