Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — March 1, 20071 mars 2007
 

by Rev. Bernard de Margerie

Il s’agit d’abord d’une attitude intérieure : avoir ou recevoir le désir sincère d’obtenir ce que l’on demande dans la prière. On prie pour la réconciliation et l’unité des chrétiens parce qu’on désire vraiment que, par la grâce de Dieu, les divisions soient abolies.

Tu es invité.e / Vous êtes invité.es à prier souvent cette PRIÈRE DU DÉSIR (*):

Dieu fidèle, nous savons bien que croire au Christ
signifie vouloir l’unité,
que vouloir l’unité signifie vouloir l’Église,
et que vouloir l’Église signifie vouloir
la communion de grâce qui correspond
au dessein du Père de toute éternité.
Je te demande /Nous te demandons humblement la grâce
de désirer plus ardemment la réconciliation et l’unité
de tous les chrétiens,
même en sachant que cette grâce coutera cher.
Que l’Esprit Saint murmure en moi / nous cette prière.
Par Jésus Christ, notre Seigneur. Amen

(*) Prière inspirée de la lettre encyclique de Jean-Paul II, Ut unum sint, Sur l’engagement œcuménique, 1995, n. 9b.

Posted: March 1, 2007 • Permanent link: ecu.net/?p=3101
Categories: Reconciliation & unityIn this article: spiritual ecumenism, Walter Kasper
Transmis : 1 mars 2007 • Lien permanente : ecu.net/?p=3101
Catégorie : Reconciliation & unityDans cet article : spiritual ecumenism, Walter Kasper


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents