Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — September 30, 200430 septembre 2004
 

Les Églises canadiennes ont lancé une campagne en vue de
sensibiliser l’opinion publique à la violence perpétrée contre les femmes autochtones.
Selon les estimations, cinq cent d’entre elles ont disparu ou ont été assassinées au
Canada ces vingt dernières années. La campagne Sisters in Spirit était lancée dans la
capitale canadienne, Ottawa, le 22 mars, par les Églises anglicane et unie et
l’Association des femmes autochtones du Canada (NWAC). « Nous voulons commencer à
faire des recherches sur les femmes qui ont disparu ou ont été assassinées », a
déclaré Terri Brown, présidente de la NWAC. « Nous allons faire un grand travail
d’information dans les écoles, les communautés, les Églises, partout où nous pourrons
parler du racisme et du sexisme auxquels sont confrontées les femmes autochtones dans ce
pays ». (Traduit de Ecumenical News International et Native Women’s
Association of Canada
)

Afin de souligner le 40e anniversaire du Centre canadien d’œcuménisme,
une conférence bénéfice a eu lieu le 20 mai dans la chapelle Birks de l’Université
McGill. Le conférencier invité, Douglas John Hall, professeur émérite de théologie de
l’Université McGill a présenté une allocution sur le thème « Plusieurs Églises,
plusieurs religions, une seule planète : dangers et possibilités de la religion
dans un monde fragile ». Pamela Bright, présidente du département d’études
théologiques de l’Université Concordia, agissait comme modératrice de l’événement.
(CCO)

Un groupe d’universitaires canadiens s’est réuni en mars à
l’Université de Toronto, pour le lancement du Canadian Forum for Religion and Ecology (
CFORE ). Appuyé par le Harvard Forum on Religion and Ecology, CFORE offre une perspective
unique sur les questions environnementales, dans l’espoir d’influencer les politiques
publiques au Canada. La Dre Heather Eaton, professeur à l’Université Saint-Paul
d’Ottawa, est la fondatrice et coprésidente de CFORE. Madame Eaton souligne le fait que
l’extinction d’un nombre incalculable d’espèces chaque année « n’est pas seulement
une question de perte de ressources pour l’humanité ». Les Canadiens se rendront
compte, dit-elle, que « détruire notre monde naturel, c’est, en réalité,
détruire les modes de la présence divine sur terre ». Kenneth Kraft, un des plus
grands spécialistes mondiaux sur le bouddhisme et l’écologie, a donné la conférence
inaugurale de CFORE. Il a expliqué que le bouddhisme voit tous les êtres comme
interreliés. Les humains savent qu’ils vont mourir quand leurs poumons cesseront de
fonctionner. Selon la perspective bouddhique, les arbres sont nos poumons à l’extérieur
de notre corps. (Traduit de The Catholic Register)

Le Conseil canadien des Églises, à travers son Réseau œcuménique
sur les soins de santé, désire s’assurer que « les valeurs les plus
profondes » des Canadiens soient enchâssées dans une Alliance sur les soins de
santé. L’organisme a lancé une pétition en ligne au ministre de la santé pour demander
une plus grande participation publique dans la mise en oeuvre d’une telle Alliance pour
les Canadiens. La pétition se trouve sur le site web du CCE : [conseildeseglises.ca]. Le pacte serait un
accord obligatoire formel, fondé sur des principes de « solidarité, de
communauté, d’équité, de compassion et d’efficacité ». (Traduit de Prairie
Messenger
)

Le Conseil œcuménique des femmes du Canada est une organisation
œcuménique indépendante de Canadiennes engagées dans les domaines de l’œcuménisme,
de la croissance spirituelle des femmes, de la justice sociale et des questions
féminines. Le Conseil a produit de nombreuses ressources théologiques et éducatives et
parrainé de nombreux événements nationaux qui permettent aux femmes de se réunir pour
explorer leur spiritualité, comme la conférence « Women Doing Theology in
Canada » à Winnipeg en 2002 et une conférence prévue à Montréal en 2005. Les
membres du Conseil sont élues ou nommées par onze Églises partenaires. Pour
renseignements complémentaires : WICC, 394 Bloor St. West, suite 201, Toronto,
Ontario, M5S 1X4
, Canada ; tél. : 416-929-5184, fax : 416-929-4064, [www.wicc.org]. (WICC).

Posted: September 30, 2004 • Permanent link: ecu.net/?p=115
Categories: CCEIn this article: Centre Canadien d’œcuménisme
Transmis : 30 septembre 2004 • Lien permanente : ecu.net/?p=115
Catégorie : CCEDans cet article : Centre Canadien d’œcuménisme


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents