Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — June 30, 200330 juin 2003
 

Ouest

Le « Bridging Group », créé en décembre 2002, réunit des gens de
diverses religions et cultures qui travaillent à combattre le racisme à Saskatoon. La
déclaration de mission du Groupe, émis le 20 mars 2003, en cri, en hébreu, en anglais
et en français, invite à aller « au-delà de la tolérance passive ». Selon
ce document, un dialogue honnête, une compréhension authentique et le développement
d’une compassion attentive envers tous sont tous nécessaires pour guérir le racisme. Le
Bridging Group prévoit organiser des événements sociaux : fêtes et danses
amérindiennes, et utiliser le théâtre pour promouvoir la compréhension. Le grand chef
Perry Bellegarde est d’accord qu’il est temps de dépasser la simple tolérance envers les
gens d’autres fois et cultures. « Il ne suffit pas de tolérer, il faut
accepter », a-t-il dit. Le Bridging Group comprend des représentants des Premiers
peuples, et ces communautés juive, musulmane, catholique, hindoue et bahaie.

Ontario

Des centaines de fidèles de différentes religions et confessions chrétiennes
se sont réunis à la cathédrale Notre-Dame d’Ottawa, le 23 mars dernier, afin de prier
pour la paix. Des députés, des fonctionnaires et des représentants des autorités
policières étaient aussi présents pour cet événement qui réunissait pour la
première fois des chefs religieux de différentes traditions dans la cathédrale, située
près de l’ambassade des États-Unis. Chaque représentant des traditions musulmane,
juive, hindoue et chrétienne a offert des prières pour la paix et allumé un des huit
grands cierges placés derrière un globe terrestre. Les cloches de la cathédrale ont
carillonné à la fin de la célébration, pour symboliser l’espoir de la paix dans le
monde.

Québec

Une rencontre entre chrétiens et musulmans tenue le 29 mars à la Maison de
l’Amitié à Montréal a rassemblé une centaine de participants pour vivre un
« temps fort » de recueillement, de réflexion et d’échanges en faveur de la
paix. Entre 13h et 17h à ce centre Mennonite, les chants religieux chrétiens et
musulmans animés par des jeunes des deux bords se sont alternés avec les interventions
courtes des conférenciers musulmans, juifs et chrétiens. Les temps de silence et de
prière, de chaque partie dans le respect de la prière de l’autre, encourageaient un
climat d’hospitalité spirituelle.

Posted: June 30, 2003 • Permanent link: ecu.net/?p=65
Categories: CCEIn this article: Centre Canadien d’œcuménisme
Transmis : 30 juin 2003 • Lien permanente : ecu.net/?p=65
Catégorie : CCEDans cet article : Centre Canadien d’œcuménisme


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents